6 avantages de travailler les comptines (niveau maternelle)

enfant qui chantent

Elles ont rythmé notre enfance et aujourd’hui adulte, nous nous en rappelons toujours : il s’agit des comptines bien sûr !  Nous allons voir que les comptines sont un apprentissage indispensable pour vous qui faites l’école à la maison (niveau scolaire maternelle).

Alors quels sont les avantages et les raisons de travailler avec des comptines avec votre enfant ? Comment mettre en place simplement cet apprentissage chez-vous à la maison ? 

Nous voyons cela tout de suite en détails !

 

Avantages d’apprendre des comptines quand on fait l’école à la maison

Découvrir la langue, les maths et même la logique !

On a tendance à l’oublier en tant qu’adulte mais l’apprentissage des comptines est une expérience totale pour un enfant ! C’est une manière amusante d’aborder la complexité des mathématiques et du français.

En effet, en travaillant les comptines, l’enfant apprend sans même s’en rendre compte de nouveaux mots, des verbes, de la syntaxe (exemple questions avec inversion du verbe et du sujet) et bien plus encore.

Le fait de retenir la structure d’une comptine qui se répète un certain nombre de fois fait par exemple travailler la logique. De plus, certaines comptines permettent d’aborder pour la première fois la construction du nombre  (1,2,3 promenons nous dans les bois…)

Travailler la mémoire

La mélodie des comptines est toujours entraînante, parfois il est même possible de mimer les gestes des paroles (Tourne tourne petit moulin par exemple). C’est donc un apprentissage total et vivant que les enfants adorent ! (Je n’ai jamais vu un enfant râler à l’idée de chanter une comptine… !) De ce fait, les enfants apprennent les comptines très facilement sans même s’en rendre comptine ! Or ce premier travail de la mémoire est crucial car il permet de structurer la pensée de l’enfant (les enfants ont un cerveau « neuf » rappelons-nous).  Il serait dommage de s’en  priver !

Jouer avec les mots… pour apprendre à écrire (plus tard)

Les comptines sont pour les enfants une occasion merveilleuse de jouer avec les sons et les mots. Mettez-vous à la place des enfants : pleins de mots nouveaux qui riment avec d’autres déjà connus ! Cela crée une sensation de jeu et d’excitation permanents qui plus tard, à partir de la grande section de maternelle puis du CP, permettront de poser les bases de l’entrée dans l’écrit (où il est toujours nécessaire de « jouer » avec les mots en scandant par exemple des mots en syllabe).

Prendre confiance en soi en situation de communication

Les formes répétitives des comptines créent un sentiment de sécurité chez l’enfant. Ce n’est pas une blague, les enfants sont plus sensibles que nous les adultes ! Ainsi,  le langage n’est pas anxiogène ni source de conflit (au contraire). D’un point de vue psychologique, l’enfant aborde donc la construction du langage avec des bases solides et en confiance.

Autres avantages psychologiques et de motricité

Passer un bon moment (chanter extériorise les blocages émotionnels des enfants) et penser à des textes positifs et entraînants font que le cerveau libère de la sérotonine et des endorphines qui sont les hormones du plaisir et du bien être ! Chanter des comptines participe donc au développement harmonieux du cerveau de votre enfant (en plus d’associer apprentissage et plaisir ce qui n’est pas rien…) 

Enfin,  si vous accompagnez la chanson par les mimes, vous tapez dans le mille ! En effet, le fait de mimer une comptine (par exemple Tourne, Tourne petit moulin) fait travailler le cerveau en plus du langage ce qui est une opération complexe pour le cerveau de l’enfant et participe grandement au développement de sa motricité (de façon empirique, certaines de mes collègues en maternelle  affirment pouvoir dès la moyenne section déceler  si un enfant sera un bon lecteur (au CP donc) rien qu’en le voyant faire (ou pas faire) la galipette (qui est un exercice complexe de coordination du corps).  

Apprendre une langue étrangère

Enfant comme adulte, la musique est bien entendu le meilleur moyen de s’approprier une langue étrangère : mélodie de la langue,  intonations, rythmes, mots et expressions.

Vous pouvez « mettre en route » un apprentissage de l’anglais par exemple de façon passive simplement par la répétition de tournures de phrases et la répétition des comptines. 

 

Comment mettre en place cet apprentissage ?

 

Alors rien de plus simple au monde : chantez tout simplement ! Les enfants apprennent par mimétisme en suivant leurs parents donc s’ils vous voient chanter dans la joie, ils vous suivront quand ils se sentiront prêts !

C’est un apprentissage qui doit rimer avec plaisir et qui se met en place automatiquement sans y penser tant qu’on pense au plaisir de chanter ensemble.

Chantez donc chez vous, en voiture ou dans les moments que vous partagez avec votre enfant ! Si vous voyez que votre enfant est anxieux dans certaines situations alors faites en un rituel, il se sentira bien mieux par la suite : au moment du coucher, avant de partir à l’école par exemple.

 

Les meilleures comptines pour votre enfant !

 

Voici ma sélection des meilleures comptines classées par niveau (PS et MS/GS)

Bien sûr, n’hésitez pas à écrire en commentaire celle que vous préférez !

 

Niveau petite section de maternelle

Niveau moyenne / grande section de maternelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *