Les points forts des enfants qui font l’école à la maison

école à la maison, enfant lit un livre

Faire l’école à la maison est de plus en plus répandu dans les pays francophones,  pourtant les familles qui optent pour ce mode d’instruction sont toujours perçues comme « différentes » et la plupart des gens ont cette image mentale des enfants faisant l’école à la maison comme « étranges » ou socialement maladroits.

En tant que professeur, par expérience, il y a toujours deux ou trois familles par école intéressées pour faire l’école à la maison. Régulièrement d’autres viennent dans les locaux pour y faire passer les évaluations à leurs enfants. Je n’ai jamais entendu mes collègues professeurs parler mal de ces familles donc je pense que les stéréotypes dont je parlais plus haut, dans ce texte, sont plus véhiculés (maladroitement) par la société et les médias.

Malgré ces stéréotypes, j’aimerais attirer votre attention sur le fait que les enfants faisant l’école à la maison développent des capacités, des points forts que d’autres n’ont pas:

Faire l’école à la maison développe l’indépendance d’esprit

Les enfants étudiant à la maison sont plus indépendants. Ils ne sont pas habitués à entrer dans une salle de classe, à s’asseoir « machinalement » à leur place et puis attendre que la leçon et que la journée se passent d’une manière passive comme des oies que l’on gave.. . Ils sont littéralement obligés de prendre leur avenir en main… c’est à eux de prendre les livres, lire, relire les consignes etc. ils ont conscience que leur réussite ne tient que d’eux-même et qu’il n’y a (presque) personne pour les pousser ou plutôt leur mâcher le travail. Ils savent qu’ils ne peuvent pas se permettre d’être dans une attitude passive !

Les enfants qui font l’école à la maison sont donc plus actifs dans leurs apprentissages et donc indépendants ce qui est un grand atout pour leur confiance en eux et leur avenir. 

Faire l’école à la maison développe la curiosité   

Les enfants qui font l’école à la maison développent beaucoup de curiosité ! Imaginez, c’est difficile de faire l’école à la maison, de réussir dans cette voie sans être curieux. La curiosité est la condition, le moteur de tous les apprentissages: de la lecture bien entendu aux sciences en passant par les mathématiques et le français.

Une famille d’homeschoolers ( qui fait l’école à la maison) n’ayant pas les contraintes d’un emploi du temps, un groupe classe à gérer et des programmes à respecter, et surtout pas ( ou peu ?) de discipline peut à loisir passer plus de temps sur l’étude d’un ruisseau si l’envie lui en prend, profiter d’une promenade dans les bois et ramasser des feuilles mortes afin de créer un herbier etc… 

Faire l’école à la maison  développe les compétences de lecture

Les familles qui font l’école à la maison sont amoureuses des livres et les enfants passent plus de temps avec. En tant que professeur, j’ai remarqué une tendance depuis quelques année dans les écoles : l’accès à la bibliothèque est souvent réduit à la portion congrue non par mauvaise volonté mais plus par manque de temps et de personnel pour entretenir les locaux. 

Les enfants qui font l’école à la maison n’ont pas ce problème d’accès aux livres ni de préjugés négatifs sur le monde des livres que je retrouve malheureusement trop souvent chez les jeunes du primaire ou du secondaire. 

L’école à la maison développe la force de caractère 

Que ce soit en France où tout est modelé par l’Etat et où il est difficile de sortir des sentiers battus ou dans un autre système scolaire, il n’est jamais  facile de rester en dehors du courant dominant des normes sociales.

Les familles qui font l’école à la maison n’ont donc pas d’autre choix que d’être fortes de caractère et croyez-moi en matière d’éducation c’est tel père tel fils, bref, les enfants ressemblent comme deux gouttes d’eau à leurs parents (points forts comme défauts) et les choix que ces derniers effectuent pour leurs enfants se répercutent sur leurs enfants. 

 

Pour aller plus loin et alimenter la communauté des homeschoolers francophones, voyez-vous un autre point fort que développe l’école à la maison chez votre enfants ? N’hésitez pas à laisser un commentaire !