L’école à la maison en Chine une vraie tendance ? [PRESSE]

homeschooling, école à la maison, un enfant dessine et colorie.

Etats-Unis, Angleterre, France… et Chine, l’école à la maison, (ou instruction en famille ou encore  homeschooling), est un mouvement universel qui touche de nombreuses familles à travers le monde. Comme nombre d’entre nous en France et dans les pays francophones, ces familles ont pour points communs d’avoir choisi de s’affranchir des conditions de travail de leur enfant qu’elles jugent difficiles (40 enfants par classe dès le primaire), de l’esprit de compétition et le stress induit sur leur enfant, des pédagogies de l’école qui ne sont pas spécialisées. Même si ce choix a un coût qui n’est pas négligeable, 75% des parents qui font l’école à la maison en Chine ont un diplôme universitaire.   

 

Marc – d’Objectif Ecole à la maison 

Une enquête de l’année dernière a montré qu’en Chine, entre 2013 et 2017, le nombre de parents séduits par une éducation alternative avait augmenté de 30%. On estime qu’en 2017, environ 50.000 personnes s’intéressaient vivement ou essayaient de procurer une éducation à la maison pour leurs enfants. Il y aurait près de 2.000 « écoles à la maison » en Chine à l’heure actuelle, pour un total d’environ 20.000 enfants. Cela reste un faible pourcentage par rapport à l’ensemble des élèves chinois.

Pourquoi choisissent-ils l’école à la maison ?

Les raisons de ce choix : 1/3 des enfants qui étudient à la maison ne pouvaient pas s’adapter dans les classes régulières. Certains parents voyaient leurs enfants crouler sous les devoirs, punis lorsqu’ils échouaient, voir même mis à part par leurs camarades.

Les deux tiers restants sont des parents qui sont radicalement opposés à la philosophie de l’éducation telle qu’elle est appliquée dans le système traditionnel chinois. Dès le primaire, les enfants sont en moyenne 40 par classe, et doivent déjà se préparer en vue du concours pour entrer au lycée (zhongkao) avant de préparer le concours d’entrée à l’université (gaokao). L’excellence seule leur permettra d’accéder à une éducation supérieure. La compétition est féroce et les petits sont soumis à un stress important dès leur plus jeune âge…

[ Cliquez sur le texte pour en savoir plus ]

Lisez Aussi: